Information concernant le suivi des sondes de défibrillation Sprint Fidelis (Medtronic)

En 2007, les sondes de défibrillation Sprint Fidelis ont montré un taux de défaillance supérieur à celui observé sur les autres sondes. Le fabricant, la société Medtronic, a alors procédé au rappel de ces sondes non encore implantées, tous modèles et tous lots confondus, ainsi qu’à l’arrêt de leur commercialisation.

L’Agence a régulièrement communiqué des recommandations de suivi particulier des patients porteurs de sonde Sprint Fidelis et en 2008, a mis en place un suivi de l’évolution du taux de défaillance de ce dispositif.

Elle publie les dernières données de ce suivi, et actualise les recommandations de suivi des patients.